BARBARA, L’EXPOSITION

BARBARA, L’EXPOSITION

Chanteuse : BARBARA
Aucun avis pour le moment
Lire la suite

Ce spectacle n'a aucune date de programmée pour le moment...

Barbara : une longue dame brune, un visage aux traits dessinés, des textes ciselés chargés de mélancolie, telle est l'image en clair-obscur qui s'impose sur papier glacé.

L'exposition propose au contraire de passer derrière le rideau : elle raconte l'histoire d'une petite fille juive à l'enfance meurtrie, qui décida que le spectacle serait sa vie et le théâtre, le décor de son quotidien ; elle dévoile la femme que devint Barbara, vibrante et lumineuse.

Sa voix, son timbre inimitable embarque le visiteur dans le récit profond et réjouissant de cette libération. S'y découvrent ses débuts méconnus à Bruxelles, où la jeune Monique Serf affronte la pauvreté mais impose sa diction travaillée et son allure gironde.

Quand vient l'heure du retour à Paris, Barbara, cheveux courts, silhouette amincie vêtue de noir, se frotte à la bohème des cabarets. De ces années d'errance, la « chanteuse de minuit » gardera irrémédiablement le goût du voyage, du précaire et de la liberté.

Si elle chante d'abord les mots des autres, ceux de Brel et de Brassens, Barbara écrit bientôt ses « petits zinzins » : des confidences musicales et feutrées, comme une manière de s'offrir sans se découvrir.

Cachée derrière son piano, puis debout, puis dansante, la femme se métamorphose enfin, sous le regard des grands photographes de l'époque : Robert Doisneau, Jean-Pierre Leloir, Just Jaeckin...

Chanteuse : BARBARA
Publié le 13/10/2017

UNE EXPOSITION A LA PHILARMONIE POUR SE SOUVENIR DE BARBARA

Le 24 novembre 1997 disparaissait une grande dame de la chanson, Barbara. C’était il y a vingt ans et c’est la raison pour laquelle tout une série d’évènements se déroulent cet automne autour de ‘la longue dame brune’ : rééditions, sortie d’un album inédit (Lily Passion), film, concerts hommage et une exposition à la Philharmonie de Paris  intitulé sobrement  "Barbara".

Cette exposition dévoile un portrait intime de la chanteuse à travers des archives sonores (on  entend même des messages téléphoniques), photographiques et vidéos. Au-delà du personnage public - une longue dame brune, un visage aux traits dessinés, des chansons mélancoliques – on découvre une femme libre, aux multiples facettes, vibrante et lumineuse. De ses débuts méconnus à Bruxelles, le retour à Paris où elle se produit en plein milieu de la nuit dans les cabarets jusqu’à ses adieux lors d’une série de concerts, sous un grand chapiteau, Porte de Pantin. C’est d’ailleurs là-même où se situe aujourd’hui la Philharmonie de Paris où elle sera célébrée du 13 octobre 2017 au 28 janvier 2018.

Et aussi :

  • Depardieu chante Barbara du 7 au 12 novembre au Cirque d’Hiver. Accompagné de Gérard Daguerre, pianiste de Barbara pendant 17 ans, Gérard Depardieu reprend les chansons de la Dame en noir, comme une nouvelle déclaration d’amour.
  • Arba, un hommage à Barbara par Jeanne Cherhal et Bachar Mar Khalife : en tournée en novembre, en concert les 24 et 25 novembre à la Philharmonie de Paris.
  • Caroline Montier interprète les chansons d’amour connues ou moins connues dans  Barbara Amoureuse au Théâtre Essaion jusqu’au 11 novembre.
  • "Barabara", un album hommage à l’initiative du pianiste Alexandre Tharaud qui revisite les chansons de la Grande Dame Noire en compagnie de Juliette Binoche, Jane Birkin, Dominique A, Juliette, Jean-Louis Aubert, etc. + d’infos
  • "Barbara" le film de Mathieu Amalric avec Jeanne Balibar  

Déposer un avis sur BARBARA, L’EXPOSITION

0 avis sur BARBARA, L’EXPOSITION

NOTE MOYENNE : 0
Rédiger un avis

Aucun avis pour le moment...
Soyez le premier à donner votre avis sur
BARBARA, L’EXPOSITION !

Du au