IL NOUS FAUT ARRACHER LA JOIE AUX JOURS QUI FILENT

IL NOUS FAUT ARRACHER LA JOIE AUX JOURS QUI FILENT

Mise en scène : BENJAMIN POREE
Avec : MATHIEU DESSERTINE
Aucun avis pour le moment
Lire la suite

Ce spectacle n'a aucune date de programmée pour le moment...

Avec Mathieu Dessertine, il propose une manière nouvelle d'imaginer la pièce : écrire plusieurs scénarios inspirés de l'œuvre et de sa grammaire shakespearienne, les retravailler avec les acteurs au plateau pour créer collectivement un travail scénique, filmique, donnant une part importante à des scènes filmées à l'extérieur du théâtre, invitant le spectateur dans la part de rêverie vaporeuse et irréelle de cette adaptation résolument actuelle et contemporaine.
« Hamlet est une pièce sur la pensée intérieure », note Benjamin Porée. « Une réflexion sur le temps et la mort, sur la survie, tant de l'âme, que du corps, du rêve. Me reste, après lecture(s), l'image d'un tombeau ouvert, le tombeau du Père, mais aussi du Fils, de nous-mêmes, de nos pensées. Hamlet est un être du temps, il parle à travers le théâtre, il pense sur le plateau, là, devant nos yeux et sa voix est une Histoire qui nous contient tous. »
Comme d'autres avant lui, Benjamin Porée a souhaité écrire cette histoire en se projetant dans cet Hamlet, apporter un regard nouveau sur ses personnages. Pour élargir le champ des possibles et des variations, il a donc travaillé sur cette figure mythique de la Pensée, ce questionneur du réel (« être ou ne pas être ? »).
À la toute fin, Benjamin Porée parvient à y découvrir des zones nouvelles. Il conquiert plus de liberté par rapport au texte, ramène plus de corps au plateau, tout en développant son univers visuel inspiré par le cinéma et la vidéo.

Mise en scène : BENJAMIN POREE
Avec : MATHIEU DESSERTINE

Déposer un avis sur IL NOUS FAUT ARRACHER LA JOIE AUX JOURS QUI FILENT

0 avis sur IL NOUS FAUT ARRACHER LA JOIE AUX JOURS QUI FILENT

NOTE MOYENNE : 0
Rédiger un avis

Aucun avis pour le moment...
Soyez le premier à donner votre avis sur
IL NOUS FAUT ARRACHER LA JOIE AUX JOURS QUI FILENT !

Du au