CENTRE GEORGES POMPIDOU

CENTRE GEORGES POMPIDOU

19 rue Beaubourg / Place Georges Pompidou - Paris (75004)
Tél : 0144781233

Inauguré en 1977 à Paris, le Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou (C.N.A.C.-G.-P.), dit Centre Georges-Pompidou - à l'origine établissement public du Centre Beaubourg, selon le décret du 31 décembre 1971 -, a été créé par la loi du 3 janvier 1975 pour favoriser « la création des œuvres de l'art et de l'esprit » et contribuer « à l'enrichissement du patrimoine culturel de la nation, à l'information et à la formation du public, à la diffusion de la création artistique et à la communication sociale » (art. 1).
Premier « établissement public national à caractère culturel » en France (selon la loi de janvier 1975), le Centre national d'art et de culture devait à la fois redonner à Paris sa place internationale et servir d'exemple pour la décentralisation culturelle, déjà engagée avec la création des Maisons de la culture par Malraux, au début des années 1960.
Lire la présentation

Cette salle n'a aucun spectacle programmé.

Le Centre national d'art et de culture Georges-Pompidou(CNAC) dit Centre Pompidou, établissement polyculturel est situé dans le quartier Saint-Merri, dans le 4e arrondissement de Paris, entre le quartier des Halles, à l'ouest et le Marais, à l'est.

Accès : Non prĂ©cisĂ©

Afficher les spectacles
08/06/2018

FOCUS / Zoom sur l’art industriel : comment l’essor de l’industrie a influencé l’art au fil des années ?

Depuis l'avènement de l'âge industriel au milieu du XIXe siècle, ce ne sont pas seulement nos modes de vie qui ont changé : l'industrialisation a permis un formidable essor de nos sociétés que ce soit d'un point de vue économique mais également d'un point de vue culturel.

 

On peut tout d'abord penser à une Europe en pleine ébullition à la fin du XIXe siècle, début XXe siècle, où la Révolution Industrielle est synonyme de course à l'innovation, au prestige et à la réussite. En résulte l'organisation des Expositions Universelles où grand nombre de chefs d'œuvres architecturaux ont été bâtis pour l'occasion : on pense ici au Grand Palais bâti pour l'exposition Universelle de 1900 à Paris.


C'est à partir de ce moment que l'on commence à parler du concept d'art industriel : dans la course à la prouesse technologique et architecturale on ajoute progressivement ce désir de « beau » et de design. Peu à peu, il devient coutume de construire des bâtiments industriels esthétiques afin d'exposer sa puissance : en résulte ainsi l'ensemble des gares parisiennes, bijoux architecturaux, symboles de réussite des compagnies qui exploitaient alors une région donnée de la France.


Mais l'art industriel ne se limite pas aux simples constructions : l'industrie, la technologie, les usines ont été une grande source d'inspiration pour les artistes du début du XXe siècle. On pense ici aux œuvres impressionnistes exposées au Musée d'Orsay : les gares parisiennes peintes par Monet, ou encore les friches industrielles représentées par Pissarro.


Cette volonté du beau dans l'industrie est donc une notion profondément ancrée dans l'imaginaire collectif. Aujourd'hui, beaucoup de bâtiments nouveaux s'inspirent d'un design industriel en reprenant les codes et matériaux de l'usine : béton, acier, verre. Ainsi, des bâtiments comme le Centre Pompidou à Paris ou le Louvre à Lens nous rappellent une inspiration industrielle.


De nombreux musées ont également fait le pari d'une thématique industrielle : on pense ici au musée de l'art et de l'industrie de Saint Etienne, ville industrielle française par excellence, où l'on peut contempler l'évolution de l'industrie au fil des années, ou encore le musée des Arts et Métiers à Paris qui expose un grand nombre d'innovations de notre quotidien.


Enfin, nous pouvons noter que de nombreux arts actuels découlent du développement de l'art industriel : on pense notamment au street art qui a vu le jour dans ces milieux industriels, avec notamment de nombreux festivals de graffiti et street art qui sont organisés en France : le Street Art Fest à Grenoble ou encore l'Ourcq Living Colors dans le cadre du Festival Paris Hip Hop.

 

 

Si la thématique de l'art industriel vous intéresse, ne manquez pas le week-end événement « la fabrique c'est chic » de notre partenaire Museum TV avec des Art Quiz et Art News spéciaux, la production originale inédite de Museum « L'industrie magnifique : un regard de l'art sur le monde de l'industrie », un épisode inédit de Photo Contest à l'usine de recyclage des déchets Astria de Bordeaux, les documentaires « La nouvelle objectivité allemande », « Le familistère de guise, une cité radieuse », « La chocolaterie Meunier » et les épisodes de la collection Architecture à domicile sur des usines transformées à Ivry-sur-Seine et l'architecture industrielle du 11e arrondissement.

RĂ©servez vite !
DORA MAAR
Du au
Du au
RĂ©servez vite !
RĂ©servez vite !
METTE INGVARTSEN
Du au
Du au
RĂ©servez vite !
RĂ©servez vite !
Du au
Du au
RĂ©servez vite !
RĂ©servez vite !
VICTOR VASARELY
Du au
Du au
RĂ©servez vite !
RĂ©servez vite !
HUBERT COLAS / RAINALD GOETZ
Du au
Du au
RĂ©servez vite !
RĂ©servez vite !
KATE MCINTOSH
Du au
Du au
RĂ©servez vite !